Le média de la semaine : Série – Once Upon a Time

Une rubrique que je ferai chaque semaine : le média de la semaine. Ca peut être une série, un film, un jeu, un livre, ou autre.

Cette semaine, on va parler d’une série qui vient de finir sa 1ère saison et dont je suis déjà fan, ainsi que mon cher et tendre : Once Upon a Time.

Cette année, les nouveautés sont malmenées, beaucoup de nouvelles séries ne parviennent pas à aller au-delà de leur première saison (Terra Nova et Ringer, dont j’aurai l’occasion de parler, en font partie). Parmi ces nouvelles séries, un ovni a réussi à se démarquer, à avoir de bonnes audiences, et à perdurer. Elle est ainsi renouvelée pour une seconde saison avec une moyenne de 11 millions de téléspectateurs : c’est Once Upon a Time.

Emma

Le pitch de la série : des personnages de contes de fée sont envoyés dans notre monde à cause d’une malédiction de la méchant reine, sans se souvenir de qui ils sont.

Alors ce pitch de départ peut faire sourire, lever un sourcil, provoquer des « WTF ? » dubitatifs, et c’est là le génie des créateurs, la curiosité a amené beaucoup de monde à regarder le pilote pour découvrir de quoi il s’agissait.

Et bien on est en fait devant un Lost-like (une série basée sur des flashbacks, avec des épisodes généralement centrés sur un personnage en particulier), on suit une histoire qui se passe dans notre monde, au présent, avec des flashbacks dans le monde des contes de fée.

Mais laissez-moi détailler l’histoire :

Nous sommes à New-York, de nos jours. Emma, sorte de détective privé, voit débarquer chez elle, le jour de ses 28 ans, un gamin, Henry, qui prétend qu’il est son fils, qu’elle a donné à adopter à sa naissance il y a 10 ans. Choquée, Emma décide de le ramener chez sa mère adoptive avant qu’elle s’inquiète. En chemin, Henry lui raconte que les habitants de sa ville sont des personnages de contes de fée, et que sa mère est la méchante reine. Emma n’en croit bien sûr pas un mot, et trouve même amusant que la ville s’appelle Storybrooke (pour le jeu de mot avec le mot « Storybook » qui signifie « Livre de contes »). À son arrivée, elle trouve la mère adoptive de Henry et le lui ramène, mais tombe sur une femme froide et plutôt antipathique, elle décide donc de rester un peu afin de s’assurer que tout va bien, et va faire la rencontre des habitants de la ville, qui ne sont autre que des personnages de contes de fée, mais seul le spectateur connaît la vérité et sait qui est qui, puisque Emma ne croit pas du tout à cette histoire de malédiction, et joue le jeu avec Henry pour passer du temps avec lui. Mais Régina, la reine, voit d’un mauvais oeil l’arrivée de la mère d’Henry, qui est en fait la fille de Blanche-Neige, qui fut sauvée de la malédiction par ses parents afin de briser la malédiction.

Régina, la méchante reine

Les créateurs de la série sont deux anciens scénaristes de Lost, on comprend alors mieux pourquoi on passe par des flashbacks. Là où c’est intéressant, c’est que la série nous offre une surprenante relecture des contes traditionnels, et que, si l’on connaît l’histoire dans les grandes lignes,  on a quand même pas mal de surprises sur leur déroulement. La série n’hésite d’ailleurs pas à s’aventurer avant ou après les contes, nous permettant de savoir comment les personnages sont devenus ce que l’on connaît, leurs motivations, etc. Ainsi, alors qu’on connaît une Blanche-Neige un peu ingénue et fragile, on découvre là une Blanche-Neige forte, qui se bat, qui a la rage de vaincre, et qui tient la dragée haute à bien des hommes de la série.

D’ailleurs, la série renoue plutôt pas mal avec la grande mode du girl power de la fin des années 90 début 2000, qui fut instaurée avec Buffy, puis entretenue par des séries comme Charmed ou encore Desperate Housewives. Si dans le monde réel, Emma est à peu près la seule avec Régina à avoir un tempérament de feu, les femmes dans le monde des contes sont bien plus redoutables, on a donc Blanche-Neige et la méchante reine bien sûr, mais également le chaperon rouge (qui nous surprend particulièrement d’ailleurs), ou encore la fille de Midas, ou même Maléfique. Au final, les hommes sont bien plus stéréotypés dans les contes alors que les femmes sont bel et bien l’élément central de ce monde. Les méchantes reines, les gentilles fées au pouvoirs magiques, les héroïnes… Bref, les femmes ont une place de choix, et les scénaristes ont volontairement choisi de casser leur image de potiches qu’elles traînaient dans les contes. D’ailleurs on sait déjà qu’on verra dans la saison 2 La Petite Sirène et Raiponce,  cette dernière ayant déjà été une femme forte dans le film de Disney, la sirène devrait s’avérer moins cruche que la belle Ariel, qui se contentait de chercher son beau prince Eric, sans forcément se battre, sauf quand elle le sauve.

Blanche-Neige

Cela dit on a aussi des personnages masculins particulièrement jouissifs, notamment Tracassin, (en anglais Rumplestiltskin, bonne chance pour le prononcer 🙂 ), qui est en fait le vrai détenteur du pouvoir dans ce monde. Il manipule un peu tout le monde en passant des marchés avec eux et arrive toujours à ses fins, mais comme dans toute série, il a sa part d’humanité et de faiblesse, et c’est un plaisir de découvrir ce personnage, magistralement interprété par Robert Carlyle (qui a joué dans The Full Monty, et plus récemment dans la série Stargate Universe).

Tracassin

 

La chaîne ABC, qui diffuse la série, appartient à Disney, et la série étant également produite par la firme aux grandes oreilles, on retrouvera d’ailleurs des personnages purement Disney, absent du compte original, tels que Jiminy Cricket.

Au niveau des acteurs, on retrouve Jennifer Morrison (Dr. House) dans le rôle d’Emma, Ginnifer Goodwin (Walk the Line) dans le rôle de Blanche-Neige, Josh Dallas (Thor) dans le rôle du prince charmant, et plein d’autres acteurs, bien souvent peu connus.

La série bénéficie également d’une musique superbe et d’une histoire prenante, son seul défaut vient des effets spéciaux, souvent assez moyens, notamment certains décors du monde des contes de fée, un peu vides ou mal faits par moments, mais on oublie assez vite ces défauts tant on est emportés par le récit et par la féérie de la série.

Une série qui sera à découvrir à la rentrée sur M6 en France, et trouvable sur internet pour les plus impatients. Sachez aussi que le DVD/Blu-ray américain sortira le 28 août. On ne sait pas encore si le blu-ray sera dézoné mais si c’est le cas, c’est une bonne occasion de ce procurer ce bijou pour un prix moindre que chez nous (déjà amazon casse les prix mais la conversion dollar-euro permet de payer moins cher), sachant que les blu-ray américains contiennent les sous-titres français (c’est du québecois mais les quelques mots de là-bas ne gènent pas la compréhension).

Le Prince Charmant

Ma note : 9/10

J’aime :

– La féérie
– Les acteurs
– L’histoire prenante
– La musique

J’aime pas :

– Certains effets spéciaux un peu ratés
– Certains personnages qui sont trop peu exploités.

Les jolis garçons du jour – 17/05/12

Bon hier j’ai pas eu le temps de poster un beau mec, et aujourd’hui je m’y prends tard donc je vais en mettre deux, double rinçage de mirettes !!

Le premier est français, il est un des protégés de Laurent Ruquier avec qui il a connu la célébrité, d’abord sur Europe 1, puis sur France 2. Il est aujourd’hui producteur et a été élu le plus beau mec de la télé en 2010 par le site Têtu.fr, j’ai nommé Jérémy Michalak !

Avouez qu’il a de ces yeux !!!!

Il a 32 ans aujourd’hui, et il vieillit bien le bougre !!!!

 

 

 

Le deuxième joli garçon est américain, son nom n’est pas forcément connu et pourtant il a joué dans de très gros film, dont le célèbre Avatar, record au box-office, mais il est également à l’affiche de Terminator Renaissance, mais également du Choc des Titans et de la Colère des Titans, il sera tout naturellement à l’affiche d’Avatar 2 en 2014, il a même failli devenir le successeur de Pierce Brosnan dans le rôle de James Bond ! Iil s’agit de Sam Worthington, un acteur que j’apprécie beaucoup car il est beau et il a un petit accent australien très charmeur !

 

Tellement beau quand il est mal rasé !

 

Même la barbe lui va bien !

 

Le joli garçon du jour – 15/05/12

Aujourd’hui, le joli garçon vient juste de devenir notre nouveau président !!!

Non je plaisante 🙂

Je devais faire quelqu’un d’autre d’ailleurs, mais un trailer m’a rappelé ce joli garçon et je me suis jeté sur le blog pour faire ce billet.

Alors ce joli garçon est acteur, américain, et assez méconnu, pourtant il a joué dans les deux Benjamin Gates, les deux Very Bad Trip, dans Jewish Connection, et sera cet automne à l’affiche de la nouvelle série télé de Ryan Murphy, The New Normal, qui raconte l’histoire d’un couple gay qui veulent un enfant et font appel à une mère porteuse.

Une particularité cependant : bien que beau gosse, impossible de trouver une photo de lui torse nu, j’imagine qu’il doit être pudique ?

Enfin bref, je vous présente Justin Bartha, un acteur que j’adore !

Vous trouvez pas qu’il est sex avec des lunettes ? miam !

Big smile *_*

Le joli garçon du jour – 14/05/12

Le joli garçon du jour n’est pas célèbre de ce côté de l’Atlantique mais a une petite notoriété chez l’Oncle Sam. Par contre son frère est hyper connu pour avoir joué le rôle de deux super héros de chez Marvel : La torche humaine et Captain America.
Je vous parle donc de Scott Evans, le petit frère de Chris Evans.
Il a une bouille superbe avec un charme terrible (je le préfère de loin à son frère), et en plus de ça il a un torse bien poilu ! Miam !
Et cerise sur le gâteau, le monsieur est ouvertement gay, et a joué le rôle d’un gay dans une sitcom américaine, bousculant ainsi les codes de ce genre de sitcom (un genre de Feux de l’amour), ce qui lui a valu sa notoriété outre-Atlantique.
Sans plus attendre, deux photos, une de son joli minois, et une où l’on voit son magnifique torse.

Les actus marquantes de la semaine

Premier résumé d’actus en ce dimanche 13 mai !

Faits divers

– Une news bien peu réjouissante cette semaine : la découverte dans la Garonne du corps de Julien Teyssier. En 10 mois, c’est le 5e jeune à disparaître pour être retrouvé noyé dans la Garonne. Le 4e depuis février. J’ai déjà posté un billet à ce sujet pour condamner la persévérance des pouvoirs publics et de la presse à accuser l’alcool.

– Autre nouvelle concernant Bordeaux : un petit débat sur le futur nom du pont Bacalan-Bastide. La CUB veut l’appeler le pont Toussaint-Louverture du nom d’un héros de la lutte contre l’esclavage, Alain Juppé souhaite donner un autre hommage à l’ancien maire Jacques Chaban-Delmas (il existe déjà le stade Chaban-Delmas) et l’appeler le pont Chaban-Delmas. D’autres veulent l’appeler Vaclav-Havel ou Sousa-Mendès… Les habitants (moi inclus) semblent vouloir se séparer du culte de la personnalité et soit garder le nom actuel ou l’appeler Pont de la Lune ou Pont des Deux-Rives, bref en gros tout le monde se prend le chou pour un nom de pont, alors qu’un nom existe déjà et est bien ancré chez les Bordelais !

Gay

– Jeudi, Barack Obama s’est enfin prononcé en faveur du mariage gay ! Après des positions ambiguës ou pas très clair, il a enfin exprimé son opinion dans une interview pour l’émission Good Morning America diffusée sur ABC. Les militants américains sont évidemment très heureux de cette prise de position, et de nombreuses stars ont félicité le président américain. On rappelle que le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels sont au programme de François Hollande, élu il y a tout juste une semaine Président de la République. Espérons qu’il obtienne une majorité aux législatives pour mener à bien ce projet de loi.

– Il y a des fois où la vie nous retire beaucoup. Pour ce jeune gay, elle lui a retiré l’amour de sa vie. Le problème c’est que sa belle famille lui interdit d’assister aux funérailles et tente de faire comme s’il n’avait jamais existé. Après avoir perdu son amour, il doit faire face à l’homophobie de sa belle famille. Il a donc décidé de faire une vidéo pour que les gens soient conscient de cette réalité et de ce que l’homophobie et l’absence de droits pour les conjoints homo peut provoquer comme malheur. Une vidéo très émouvante.

– Sur une note plus joyeuse, la ville de Montpellier a mis en place une version française du projet « It Gets Better ». Ce projet consiste à permettre aux visiteurs, qu’ils soient célèbres ou non, de partager une vidéo pour rassurer les jeunes homos et leur expliquer que ce n’est pas une mauvaise chose, et que même s’ils souffrent, la vie s’améliore toujours. Montpellier est une ville pionnière dans la lutte contre l’homophobie. C’est là-bas que se trouve l’association « Le Refuge », qui propose un hébergement et une insertion professionnelle aux jeunes homos que leurs parents ont mis à la porte. La maire de Montpellier avait également lancé un appel, une pétition pour l’ouverture du mariage homosexuel. À nouveau, une initiative de Montpellier pour lutter contre l’homophobie, espérons que le projet fonctionne aussi bien qu’aux USA, où il dépasse déjà les 500.000 vidéos !

Séries TV

– Au rayon des annulations de séries, je déplore l’annulation de Ringer, la nouvelle série de Sarah Michelle Gellar (Buffy), la série, diffusée sur la chaîne câblée CW aux Etats-Unis.  Il s’agit d’un thriller contant l’histoire de deux jumelles, l’une, Siobhan, marié à un riche éditeur New-Yorkais, l’autre, Bridget, ayant sombré dans l’alcool et la drogue. Témoin d’un meurtre, cette dernière se tourne vers sa soeur mais celle-ci se suicide. Dans un moment de désespoir et pour fuir son ancienne vie, Bridget prend la place de Siobhan à New-York. Une série de qualité avec un suspens haletant, qui réunissait à peu près 1 million d’américains chaque mardi soir. Des scores pas si catastrophiques, mais visiblement insuffisant pour les dirigeants de la chaîne. Une décision jugée injuste par les fans, relativement nombreux, de la série, d’autant que certaines séries, avec moins d’audiences ont été renouvelées. Ringer s’arrête donc après une seule saison, laissant les spectateurs incertains sur le sort de certains personnages.

– Plus joyeuse, la série Once Upon a Time a été renouvelée pour une seconde saison ! Diffusée sur ABC, elle fait de très bonnes audiences et possède une fanbase conséquente, notamment en France.  La série est l’oeuvre d’anciens scénaristes de Lost. Il s’agit d’un oveni dans le paysage télévisuel. En effet, utilisant le même procédé que Lost pour les flashback, la série nous propose de découvrir le personnae d’Emma, genre de détective privé. Un jour, un gamin prétendant être son fils qu’elle a donné à adopter il y a 10 ans, débarque et lui demande de venir dans la ville de Storybrooke, dans le Maine, il prétend que tous les gens de cette ville y sont prisonniers et sont des personnages de contes de fée que la Méchante Reine a maudit pour se venger de Blanche-Neige. La série nous emmène donc à chaque flashback dans l’univers des contes de fée, et propose alors une relecture surprenante des contes de fée de notre enfance. Un scénario très prenant, une série vraiment génial, avec une musique magnifique ! Un petit bijou à découvrir sur M6 à la rentrée, ou sur internet quand vous voulez 🙂

Jeux vidéo

– Pix’n’Love a enfin réussi à avoir les livres l’Histoire de Sonic ! Ce livre de 200 pages vous propose pour 30€ de découvrir toute l’histoire du hérisson bleu, de la création de SEGA à aujourd’hui. Un livre d’excellente facture avec des très beaux visuels ! Pix’n’Love propose aussi des figurines et des tapis de souris, ainsi que plein de livres sur l’univers du jeu vidéo ! Pour ma part, j’ai reçu le livre lundi midi, en édition normale, mais s’agissant d’une erreur j’ai reçu gratuitement l’édition collector jeudi, ce qui fait un très bel ajout à ma collection Sonic 🙂

– On apprenait mercredi une nouvelle assez énervante : Bioshock Infinite sera repoussé à 2013, sans aucune raison apparente. Ce jeu très attendu tranche avec les autres Bioshock, qui nous plaçaient dans une ville subaquatique des années 50, Rapture. Ici, il s’agit d’une ville du début du 20e siècle, Columbia. Elle a la particularité d’être dans les airs. L’ambiance semble assez différente, et vu la qualité des précédents opus, on ne peut que s’attendre à du très très lourd, la nouvelle est donc particulièrement décevante. Des rumeurs prétendent qu’il s’agirait d’un retard pour ajouter un mode multijoueur.

Voilà pour les news de la semaine 😀

Le joli garçon du jour – 13/05/12

Pour aujourd’hui, je vous présente un garçon charmant, célèbre, et qui, même s’il ressemble à un mec de magazine, possède un charme à faire tomber les filles comme les garçons. Et en plus c’est un champion de plongeon.

J’ai nommé : Alexandre Despatie !

Né le 8 juin 1985 (soit 33 jours avant moi !) à Montréal, Alexandre Despatie est un plongeur québecois, triple champion du monde et médaillé olympique.
Il a également remporté plusieurs médailles en 2007. Il a entre autres gagné la médaille d’or au 3 m, 10 m et 3 m synchro à la Coupe Canada 2007. Aux Jeux panaméricains 2007, Alexandre a remporté la médaille d’or au 3 m et les médailles de bronze au 10 m et au 3 m synchro. Il a aussi remporté la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 au plongeon de 3 mètres. Il a reçu le Prix international de plongeur mondial lors du Temple de la renommée international de la natation à Fort Lauderdale en Floride. (Source : Wikipédia)

On arrête le blabla, voici des photos de ce magnifique monsieur !

Le joli garçon du jour – 12/05/12

Alors pour le premier joli garçon du jour, je vais faire dans la partialité totale, puisqu’il s’agit du joli garçon que j’aime : mon petit ami !

Il ne ressemble pas aux mecs des magazines, n’est pas musclé, mais il a un regard captivants, des traits assez juvéniles et un charme fou. J’ai flashé sur lui un jour en voyant sa photo, alors je me dis que quitte à montrer des mecs qui ont du charme sans ressembler à des garçons de magazines, autant que je commence par mon préféré !

Mais attention, PAS TOUCHE ! Il est à moi !