Mise à jour Novembre 2013 : Je lui ai dit par mail, ça fait déjà un bon moment, et aucun souci. En revanche le coup du chéri n’est plus d’actualité, cela fait plus d’un an que nous ne sommes plus ensemble, et nous allons enfin partir chacun de notre côté après un an à vivre sous le même toit. Je suis donc bien célibataire, et personne à l’horizon ! Niveau boulot d’ailleurs, on a embauché deux développeurs et un community manager, donc nous sommes plus nombreux. Mes collègues ne savent pas, en tout cas je ne leur ai pas dit, que je suis homo, mais ils doivent s’en douter, les mails Têtu que j’ouvre parfois ne sont pas très discrets, et s’ils n’ont rien vu alors ils sont aveugles x)

[symple_divider style= »dotted » margin_top= »20px » margin_bottom= »20px »]

On parlait d’homophobie la semaine dernière, je vais refaire un article sur le sujet.

En fait actuellement je suis en stage avec une probabilité très forte pour que je sois embauché par la suite. Jusque là tout va bien.

Là où le bât blesse, c’est que mon patron, que je connais déjà depuis l’année dernière puisque j’avais déjà fait mon stage de 1ère année dans la même entreprise, ne sait pas que je suis homo…

Alors pas bien grave, me direz-vous. Le souci c’est que pour cette année, quand le stage a commencé, il y avait un autre stagiaire ouvertement homo, et pas de souci d’homophobie, je pense même qu’il s’en fout.

Alors pourquoi c’est un souci ? Bah en fait j’ai un problème qui me bloque c’est quand les gens me parlent de « ma copine », je me retrouve incapable de contredire, et du coup incapable de leur dire après que c’est pas ma copine, mais mon copain. C’est assez problématique parce que du coup j’ai l’impression d’être un gros menteur, je suis pas sûr que le mensonge soit super bien perçu à la fin, et j’entre dans un cercle vicieux où plus j’attends plus je mens, et plus je mens plus ça risque d’être mal perçu quand je finirai par dire la vérité… Vous voyez mon dilemme ?

Et le souci c’est : qu’est-ce qui se passera s’il arrive une tuile à mon chéri et que je dois partir d’urgence pour aller le voir ? Que se passera-t-il si il nous invite au resto (parce que oui, il est seul dans son entreprise, on se retrouverait à bosser à deux seulement, donc probabilité élevée de devenir potes en plus du rapport hiérarchiques) ? Je vais pas lui dire éternellement « bah elle est timide », ou « elle est malade »… Enfin je sais pas, je me fais peut-être des films, mais ça m’embête… Si ça se trouve il le sait déjà mais croit que j’assume pas et donc il dit rien, enfin bref, pas évident.

Vous feriez quoi vous ? Vous attendriez d’être embauché avant de le dire ? ou pas ?

Publicités